Depuis plusieurs années déjà, nous essayons de limiter les produits du quotidien "jetables" au profit des mêmes que l'on peut laver et réutiliser.

Voici quelques exemples chez nous, d'autres viendront dans de prochains articles autour de ce thème:

- Nous limitons l'utilisation des couches jetables au profit des couches lavables. Contrairement à ce que je peux lire, cela n'est pas plus contraignant que cela. Côté financier, je les avais achetées d'occasion pour ma N°2 en 2011 et elles servent pour ma N°3 née en 2015. Elles nous font économiser pas mal d'achat de couches jetables. De plus, les tailles 1 et 2 trop petites pour la dernière ont été vendues. La belle affaire!

couches2


Et je ne vous parle pas des cochonneries qui ne sont pas sur les fesses des filles grâce aux lavables, ni d'érithèmes fessier quasi nuls (exception lors de grosses poussées dentaires).

Voici mon article dans lequel je vous parlais de celles que j'utilise (clique ici).

- Si vous me suivez sur le blog et/ou sur instagram, vous savez que j'ai cousu pas mal de débarbouillettes pour toute la famille. Cela remplace le coton, les lingettes... et ça ne prend pas trop de place en plus lorsque l'on lance une machine.

coton2

Clique ici pour voir ou revoir à quoi ça nous sert...

- Lorsque nous sommes à la maison, à la place des mouchoirs à papier, nous utilisons des mouchoirs en tissu.

mouchoirs2

Comme vous pouvez le voir sur les photos, cela ne veut pas dire que nous n'avons plus de jetable à la maison... mais nous limitons tant que possible son utilisation au quotidien sans que ce soit une contrainte.

Il y aura à venir d'autres articles dans cet esprit, pour partager avec vous nos petits gestes pour la planète.

J'en profite pour vous donner le lien d'un ancien article dans lequel je faisais part de nos équipements permettant de réduire nos consommations en eau et électricité ici.